[Tuto] Installer et personnaliser le firmware Ralim sur le TS100

Le site maelremrem.xyz propose un firmware permettant de paramétrer les différents modes depuis le fer à souder et de changer le logo au démarrage.

Changer le firmware

  • – télécharger le firmware dans la langue souhaitée sur cette page
  • – appuyer sur le bouton le plus proche de la panne
  • – maintenir l’appui en connectant le câble USB du fer
  • – le fer est à présent connecté en mode DFU, il apparaît comme un périphérique
  • – glisser/déposer le .hex téléchargé précédemment dans le périphérique
  • – le périphérique redémarre automatique et ouvre la fenêtre à nouveau :
    • – si le fichier a été renommé en .RDY, tout s’est bien passé,
    • – si il est renommé en .ERR, il y a eu un problème, il faut recommencer la procédure.
  • – déconnecter l’usb et brancher l’alimentation

Modifier le logo

  • – créer une image de 96×16 pxls.
  • – télécharger le logiciel fourni par Ralim.
  • – ouvrir le logiciel, importer l’image (la conversion des couleurs en noir et blanc est faite par le logiciel, il est possible d’inverser les couleurs.).
  • – enregistrer le fichier .hex
  • – de la même manière que pour flasher le firmware, remettre le fer en DFU et copier/coller le .hex dans le dossier du fer.
  • – déconnecter l’usb et brancher l’alimentation

Paramétrages disponibles

Le fer possède à présent des menus de paramétrage, qui peuvent être parcourus en appuyant sur le bouton le plus proche de l’écran. Pour modifier un paramètre, appuyer sur le bouton le plus proche de la panne.

Des détails plus précis sont disponibles sur le Wiki Ralim

  • PWRSC : réglage du type d’alimentation.
    • – Choix du nombre de cellules si une LiPo est utilisée LiPo
    • – DC pour désactiver la coupure d’alimentation.
  • STMP : choix de la température en mode veille
  • SLTME : choix du temps avant l’entrée en veille
  • SHTME : choix de la durée de la veille avant que le fer ne s’éteigne complètement
  • MSENSE : réglage de l’accéléromètre (0 désactivé – 1 à 9)
  • TMPUNIT : choix de l’unité de température, C ou F
  • TMPRND : choix du pas de température (1 degré, 5 ou 10)
  • TMPSPD : choix de la vitesse de rafraîchissement de l’écran lors de l’affichage de la température
  • DSPROT : choix de l’orientation de l’affichage (Auto, Gaucher, Droitier)
  • BOOST : A pour activer le Mode « boost », D pour le désactiver
  • BTMP : Choix de la température max du mode « boost »

Le mode boost est accessible après la chauffe initiale, en maintenant le bouton le plus proche de la panne appuyé. La température redescendra automatiquement au relâchement du bouton.

[Tuto] Dépannage station de soudure à air chaud

Les stations de soudure à air chaud sont devenues un indispensable pour assembler des composants CMS. Parmi les nombreuses références disponibles sur le marché des modèles entrée de gamme à 700/800W sont très présents sur le marché. Aujourd’hui nous vous expliquons comment les dépanner.

Les symptômes de pannes sont généralement au niveau du pistolet:

  • Non démarrage lors du retrait du socle
  • Problème de chauffe
  • Problème de flux d’air

Les modèles étant assez variés dans les connexions entre pistolet et station, voici la démarche que nous suivons pour le dépannage de nos modèles (YOUYUE 8586 et SAIKE 898D):

  • Ouvrir le pistolet
  • Réaliser le mapping
Sur le YOUYUE 8586:
1Temp sensor
2Commun sensor
3Capteur reed
4Masse
5GND fan
6VCC fan
7Blanc cartouche chauffe
8Rouge cartouche de chauffe
  • Remplacer le composant défectueux
  • Remonter le tout

[Tuto] Rétro Pi sur Raspberry Pi 2

Aujourd’hui nous ajoutons au catalogue des manettes rétros de NES, l’occasion parfait de vous parler de Rétro Pi.

Rétro Pi est une distribution pour Raspberry Pi ayant pour but d’émuler d’anciennes consoles de jeux vidéos. Ces distributions sont compatibles tous Raspberry Pi, et permettent de gérer les manettes USB comme les extensions pour boutons d’arcades et joysticks. Nous allons l’installer sur un Raspberry Pi 2 avec 2 manettes NES en USB.

Première étape: Télécharger l’image Retro Pi

Le site Rétro Pi propose une page pour télécharger les différentes images existantes: https://retropie.org.uk/download/

Comme d’habitude, choisissez une carte SD suffisamment grande (4Go dans notre cas), formatez la et gravez l’image dessus.

Deuxième étape: Paramétrer les manettes

Au démarrage de votre Raspberry Pi, celui-ci détecte les manettes et vous propose de les paramètrer.

welcomescreen

Troisième étape: Ajouter quelques ROMs

Pour cela de nombreux sites permettent de télécharger les ROMs de vos jeux favoris. En voici un exemple: http://www.freeroms.com

Pour les ajouter à votre Retro Pi, voici les étapes à suivre:

  • Formater une clé USB (FAT32)
  • Créer un répertoire « retropie » avec votre ordinateur
  • Brancher la clé au Raspberry Pi
  • Attendre qu’elle arrête de clignoter
  • Débrancher du Raspberry Pi et rebrancher à votre ordinateur
  • Des répertoires ont dû être créés, vous pouvez vos ROMS dans « retropie/roms » (attention à bien choisir la console en question)
  • Rebrancher la clé au Raspberry Pi
  • Attendre qu’elle arrête de clignoter
  • Redémarrer la console (Menu « restart emulationstation »)

Profitez!

retropie-original-flat-outline

Comparatif imprimantes 3D

L’impression 3D est une technique de fabrication de plus en plus répandue : au delà de l’appropriation par le public et les professionnels, le nombre de fabricants augmente, le nombre de modèles également, et forcément, pour le particulier qui souhaite acquérir une machine, il est difficile de choisir.

Nous vendons plusieurs références d’imprimantes 3D, toutes avec leurs avantages et leurs inconvénients. Et afin de vous faciliter la tâche lorsque viendra le moment de faire votre choix, nous avons créé ce tableau, qui récapitule les caractéristiques de toutes les imprimantes de notre catalogue.

comparatif

[Tuto] Configurer un module iBeacon avec un smartphone

Le iBeacon est un objet electronique basse consommation qui va permettre d’emettre en bluetooth trois valeurs en permanence. Un UUID qui identifie  l’iBeacon et deux autres valeurs : major et minor. Le iBeacon peut avoir de nombreuses utilités comme un système de positionnement.

Ici va être décrit la méthode de configuration du module iBeacon  via une application Apple.

Matériels nécessaire:

  • Module iBeacon programmable
  • Pile bouton CR2032
  • Application BeaconGo disponible sur Appstore
  1. Télécharger l’application BeaconGo sur l’Appstore
  2. Brancher la pile sur le module iBeacon
  3. Lancer l’application BeaconGo
  4. Appuyer sur BeaconGo Manager 
    img_0002
  5. Appuyer sur BeaconGO USB
    img_0003
  6. Appuyer sur Search
    img_0004
  7. Dans la liste des périphérique vous devriez voir apparaître votre iBeacon dans le cas où vous ne savez pas lequel est le votre débrancher votre iBeacon recommencer et procédez par élimination
  8. Sélectionner votre iBeacon vous devriez voir apparaître « Connecting » pendant plusieurs secondes
  9. Vous arrivez maintenant dans « Settings », vous pouvez configurer UUID, Major, Minor la puissance d’émission et d’autre paramètres qui pourraient vous intéresser.
    img_0001
  10. Votre Ibeacon est maintenant paramétré et prêt à être utilisé.

[Tuto] Hacker un detecteur de fumée et recevoir un mail en cas de début d’incendie

Beaucoup d’entre vous laisse imprimante 3D ou autre machine fonctionner dans vos logements pendant que vous êtes à l’extérieur. Même si c’est pour un court instant, nous ne sommes pas à l’abri d’accident c’est pourquoi dans cet article il va être question de rendre votre détecteur de fumée connecté. Connecté dans le sens où à la moindre détection de fumée votre appareil vous enverra un mail immédiatement.

Voici le matériel nécessaire:

  • Détecteur de fumée
  • Pile 9V
  • Photon
  • Relais 5V
  1. Démonter le detecteur de fumée et repérage

    Dans un premier temps démonter votre detecteur de fumée le plus proprement possible si vous voulez réutilisez votre boitier. Vous y trouverez trois parties, celle avec le coupleur de pile 9V, la partie électronique avec le composant qui détecte ou non la fumée et une partie avec un buzzer.

    img_20160913_174955
    img_20160913_175039
    img_20160913_175030

    Une fois que vous avez repéré la broche reliant la partie électronique avec le buzzer, prenez un voltmètre, mesuré la tension dans les deux cas suivant:

    * lorsque le detecteur de fumée ne détecte rien, normalement 0V (Led rouge clignote lentement)
    * lorsque vous enclenchez l’alarme manuellement (via le bouton de test) (Led rouge clignote rapidement)
    Noter cette valeur de tension, elle devrait se situer entre 5V et 9V. Pour pouvoir utiliser cette broche avec le photon vous allez devoir diviser cette tension pour qu’elle soit d’un maximum de 3V3. Pour cela il faudra faire un pont diviseur de tension à l’aide de deux résistances qu’on nommera R1 et R2.

  2. Montage sur breadboard

     

     

     

    detecteur

    Le rôle du relais ici est de permettre une vérification par deux fois en éteignant le detecteur de fumée puis en le rallumant pour attendre de nouveau le signal si il a bien lieu.

  3. Programmation du Particle Photon

    Configuré votre Photon avec le wifi du lieu où sera installé votre detecteur de fumée, téléverser le code suivant et vous pourrez le tester.

    #define ALIM_PIN A4            // pin de mesure d'alimentation du detecteur de fumee
    #define SEUIL_FUMEE_VALUE 1000 // seuil de mesure sur la pin analogique FUMEE_PIN
    #define RELAY_PIN D6           // pin pour allumage/extinction du relais pour l'alimentation du detecteur de fumee
    
    int fumee_value = 0;    // valeur mesuree sur la pin de detection de fumee
    int alim_value = 0;     // valeur mesuree sur la pin d'alimentation du detecteur de fumee
    
    byte compteur_detection_1 = 0; // Valeur incremente a chaque mesure de fumee_value supérieur au seuil de detection : premiere verification
    byte compteur_detection_2 = 0; // Valeur incremente a chaque "detection d'incendie", : deuxieme verification
    
    unsigned long m_second;
    unsigned long last_serial = 0; // Variable pour affichage sur le serial
    unsigned long last_mesure = 0; // Variable pour mesure periodique des PINs
    unsigned long last_count = 0;  // Variable pour remettre à zero le comptage des detection sur la PIN FUMEE_PIN, compteur_detection_1
    unsigned long last_detection = 0; // Variable pour remettre à zero le comptage des detection d'incendie, compteur_detection_2
    
    void setup() {
        Serial.begin(9600);
        pinMode(RELAY_PIN, OUTPUT);
        //pinMode(FUMEE_PIN, INPUT_PULLDOWN);
        pinMode(ALIM_PIN, INPUT_PULLDOWN);
        
        digitalWrite(RELAY_PIN, HIGH); // Extinction du detecteur de fumee
        delay(2000);
        digitalWrite(RELAY_PIN, LOW); // Allumage du detecteur de fumee
        delay(2000);
        digitalWrite(RELAY_PIN, HIGH); // Extinction du detecteur de fumee
        delay(2000);
        digitalWrite(RELAY_PIN, LOW); // Allumage du detecteur de fumee
        
        Particle.publish("Incendie", "Non");
    }
    
    void loop() {
        m_second = millis();
        
        //Lecture analogique des tensions provenant du detecteur de fumee toute les 500ms
        if(m_second - last_mesure >= 100){
            fumee_value = analogRead(FUMEE_PIN);
            //Serial.println(fumee_value);
            if(fumee_value > SEUIL_FUMEE_VALUE){
                if(compteur_detection_1 == 0){
                    last_count = m_second;
                }
                compteur_detection_1++;
            }
            last_mesure = m_second;
        }
        
        //Remise à zero du compteur de detection toute les 15secondes
        if(m_second - last_count >= 5000){
            
            compteur_detection_1 = 0;
            Serial.println("Remise a zero du compteur de detection 1");
            digitalWrite(RELAY_PIN, LOW); // Allumage ou laisser ON le detecteur de fumee
            last_count = m_second;
        }
        
        // Premiere verification de detection incendie
        if(compteur_detection_1 >= 10){
            Serial.println("detection incendie");
            digitalWrite(RELAY_PIN, HIGH); // Extinction du detecteur de fumee
            if(compteur_detection_2 == 0){
                last_detection = m_second;
            }
            compteur_detection_1 = 0;
            compteur_detection_2++;
            last_count = m_second;
        }
        
        //Remise à zero du compteur de detection d'incendie, compteur_detection_2
        if(m_second - last_detection >= 300000){
            if(compteur_detection_2 < 10){ Particle.publish("Incendie", "Non"); } compteur_detection_2 = 0; Serial.println("Remise a zero du compteur de detection 2"); last_count = m_second; } // Seconde verification de detection incendie if(compteur_detection_2 >= 2){
            Serial.println("Incendie validé!");
            Particle.publish("Incendie", "Oui");
            compteur_detection_2 = 0;
            last_count = m_second;
        }
    }
  4. Ajouter la fonctionnalité envoi de mail en cas de detection de fumée

    Pour configuré l’envoi de mail nous utiliserons la plateforme IFTT: inscrivez vous et recherchez particle photon, sélectionner un des « if then » qui apparaît avec GMAIL et compléter comme cela:

    detecteur_b

  5. Tester

Pour tester appuyer sur le bouton de test assez longtemps jusqu’à la réception du mail.

[Tuto] Soudure au fer à souder et pistolet à air chaud

Cette fois ci nous vous proposons une vidéo. Plus claire qu’un long texte, elle vous expliquera la marche à suivre pour souder :

[Tuto] Le meuble by Letmeknow

Dans ce tutoriel, je vais vous guider afin que vous puissiez réaliser, chez vous, votre propre meuble en bois et impressions 3D.

  • 9,60 € Out of stock

    Avec ce set de tournevis à portée de main, vous allez pouvoir découvrir toutes les entrailles de vos objets.

    9,60 €
    Add to cart More
    Out of stock
  • 2 640,00 € Out of stock

    The Supervisor : La première imprimante 3D avec système de surveillance de filament a été conçue pour tous ceux qui veulent éviter les pertes de temps et d'argent.

    2 640,00 €
    Add to cart More
    Online only
    Out of stock

Besoins :

Tout d’abord, téléchargez nos pièces 3D et imprimez-les grâce à votre imprimante 3D. Vous devez avoir 3 lots de pièces miroir (Reverse) et normal. Il en faut 2 de chaque.

Pièces 3D
Pièces 3D ( Middle.obj à droite | Top_Bottom.obj à gauche)

Munissez vous pendant ce temps de planches de bois ayant une épaisseur de 18mm (générique), dans notre exemple les planches auront une taille de 60×30 cm pour les étagères et 80×30 cm pour les côtés.

Passons maintenant à l’assemblage.

Il faut commencer par l’armature ! Grâce aux pièces « Top_Bottom.obj », « Top_Bottom_Reverse.obj » et les vis, assemblez vos planches entre elles comme ci-dessous:

Vissage
Vissage

Voici ce que devriez obtenir :

Armature
Armature

Maintenant utilisez la pièce « Middle.obj » afin de placer votre planche centrale comme ci dessous:

Assemblage de la planche centrale
Assemblage de la planche centrale

Et voilà ! Votre meuble est finis et prêt à accueillir vos babioles.

Final
Final

Bien entendu, vous pouvez faire ce que vous voulez avec les pièces, ceci est une base.

  • 9,60 € Out of stock

    Avec ce set de tournevis à portée de main, vous allez pouvoir découvrir toutes les entrailles de vos objets.

    9,60 €
    Add to cart More
    Out of stock
  • 2 640,00 € Out of stock

    The Supervisor : La première imprimante 3D avec système de surveillance de filament a été conçue pour tous ceux qui veulent éviter les pertes de temps et d'argent.

    2 640,00 €
    Add to cart More
    Online only
    Out of stock

Assemblage de la Prusa i3 – Câblage

Notre Prusa i3 est donc mécaniquement assemblée. Il ne nous reste plus qu’à assembler les différents éléments entre eux. Pour cela nous nous baserons sur le tuto du Wiki Reprap http://reprap.org/wiki/Prusa_i3_Rework_Electronics_and_wiring et plus particulièrement sur le schéma global:

Schéma de câblage globale

Voici quelques photos de notre assemblage:

IMG_20141102_155933
IMG_20141102_155951
IMG_20141102_160046
IMG_20141102_160104
IMG_20141102_160712
IMG_20141102_160855
IMG_20141102_160917
IMG_20141102_161145
IMG_20141102_161150
IMG_20141102_164230
IMG_20141102_164235
IMG_20141102_164501
IMG_20141102_165722

La plus grande difficulté rencontrée a été le placements de câbles pour permettre au différents axes de bouger jusqu’aux extrêmes.

Pour terminer pensez bien à fixer les câbles, l’imprimante va bouger rapidement