[Tuto] Spark Core + écran I2C

Pour réaliser ce montage vous aurez besoin de :

Connecter votre spark core à l’internet en suivant le tutoriel de particle :

https://docs.particle.io/guide/getting-started/start/core/

Si vous rencontrez des problèmes pour configurer le spark en utilisant l’application, je vous invite à utiliser l’outil en ligne de commande de spark, qui permet, entre autre, de configurer le core par usb. https://github.com/spark/particle-cli

Une fois dans l’IDE build de particle, cliquer sur l’onglet “librairie” en bas à gauche de l’écran. Chercher “I2C” dans le moteur de recherche de librairie puis sélectionner la librairie LIQUIDCRYSTAL_I2C_SPARK.

Chaque librairie contient des exemples, ce sont les fichiers en .ino. Ici nous utiliserons “clockexample.ino”. Cliquer sur “use this example” pour l’inclure à vos applications et pouvoir l’utiliser pour votre core.

Remplacer l’adresse I2C de la ligne 16 par votre adresse I2C :

lcd = new LiquidCrystal_I2C(0x27, 16, 2);

Celle-ci peut varier en fonction du modèle d’écran que vous utilisez. J’ai rencontré l’adresse 0x3F et 0x27 avec deux écrans différents.

Ensuite réaliser le montage suivant :

Fil jaune relie D0 à SDA(lcd)

Fil violet relie D1 à SCL(lcd)

Fil blanc relie GND to GND(lcd)

Fil rouge relie VIM à VCC(LCD)

Le  deuxième fil rouge pour la ligne rouge de la breadboard.

Une première résistance de 1K ohm reliée de la ligne rouge de la breadboard au pin D0, une deuxième de la ligne rouge au pin D1.

tuto_spark_ecranI2C_1
tuto_spark_ecranI2C_2

Vérifier bien que le contraste de l’écran est bien réglé en tournant à l’aide d’un tournevis le petit potard situé derrière l’écran.

Il ne reste plus qu’à flasher votre spark core depuis l’IDE

[Tuto] Régler le Wifi du Spark Core en usb

Régler le Wifi du Spark Core en usb

Le Spark Core (Particle désormais) est conçu pour fonctionner avec une application USB, malgré tout il arrive que l’on n’est pas la possibilité de fonctionner avec ce type de connexion. C’est pourquoi un mode USB existe, nous allons vous expliquer comment le mettre en oeuvre.

Raccorder le Spark au Wifi via USB

Pour commencer, vous pouvez lire la documentation Spark autour de ce sujet https://docs.particle.io/guide/getting-started/connect/core/

Pour Windows, la première étape consiste a installer Node.js en le téléchargeant ici https://nodejs.org/download

Brancher le Spark en « Listenning mode » (clignotement bleu). S’il n’y est pas au démarrage, appuyer sur mode durant 3s pour qu’il passe dans cet état.

Installer les drivers (Voici un très bon tuto expliquer https://community.particle.io/t/installing-the-usb-driver-on-windows-serial-debugging/882). En résumé, télécharger les pilotes Spark https://s3.amazonaws.com/spark-website/Spark.zip puis aller dans panneau de configuration / gestionnaire de périphériques / Clique droit sur « Spark Core » / « Mettre à jour le pilote » / « Rechercher un pilote sur mon ordinateur » / « Choisir parmi une liste de pilote sur mon ordinateur » / « Disque Fourni » / Rechercher l’emplacement ou vous avez mis les pilotes

Lancer ensuite le terminal de commande (Démarrer / Barre de recherche / taper « cmd »), saisisser « particle setup »

Loggez vous avec vos identifiants Spark.

Entrer ensuite les informations du Wifi sur lequel vous voulez vous raccorder.

Voila le Spark clignote Cyan il est connecté au Wifi

[Tuto] Contrôler votre curseur de souris avec un accéléromètre

Si vous avez suivi notre tutoriel pour utiliser l’accéléromètre MMA7361 disponible ici voici un exemple d’utilisation sympathique : contrôler le curseur de votre souris à l’aide de cette accéléromètre.

Cependant pour cela vous aurez besoin d’une carte arduino avec un microcontrôleur 32u4 embarqué dessus. Les cartes arduino compatibles sont

ArduinoLeonardo
arduino-lilypad-usb

Une fois votre accéléromètre câblé, tous se passe au niveau du code, vous allez voir c’est très simple !

CODE 

#include  "AcceleroMMA7361.h"// Inclure la librairie de 
l'accéléromètre



AcceleroMMA7361 accelero; // Création du composant
int x; // Création des variables pour les 3 accélérations 
int y;

void setup()
{
 Serial.begin(9600); // Démarrer la liaison série
 pinMode(2, INPUT);
 accelero.begin(13, 12, 11, 10, A0, A1, A2); // Démarrer le 
composant
 accelero.setARefVoltage(3.3); // Régler la tension de référence
 accelero.setSensitivity(LOW); // Régler la sensibilité du 
composant +/-6G
 accelero.calibrate(); // Calibrer le composant
 
 Mouse.begin(); //Initialisation de la fonction souris

}

void loop()
{
 x = accelero.getXAccel(); // Lecture de l'axe X
 y = accelero.getYAccel(); // Lecture de l'axe Y
 
 Mouse.move(x,y,0); //On bouge le curseur aux coordonnées 
acquisent par l'accéléromètre
 if (digitalRead(2) == HIGH) //On peut rajouter un bouton
  Mouse.click(MOUSE_LEFT); //Si l'appuie est repéré on envoie un 
clique gauche sur le curseur

 Serial.print("nx: "); // Afficher la valeur de l'axe X
 Serial.print(x);
 Serial.print(" ty: "); // Afficher la valeur de l'axe Y
 Serial.print(y);

 delay(50); // Délais pour rendre ça lisible
}

Vous pouvez reconnaître le code de l’accéléromètre, on y ajoute juste les fonctions capables de contrôler le curseur de la souris.
Donc très simplement dans le setup on initialise la fonction Mouse avec Mouse.begin() puis on utilise la fonction Mouse.move()

Pour aller plus loin, nous pouvons rajouter un bouton poussoir pour simuler le clique, un bouton pour les 3 différents cliques que l’on a sur une souris on utilise la fonction Mouse.click() dans les parenthèses on renseigne le boutons que l’on veut simuler sur le curseur :

  • MOUSE_LEFT pour le clique gauche
  • MOUSE_RIGHT pour le clique droit
  • MOUSE_MIDDLE pour le clique du milieu

Il ne vous reste plus qu’à téléverser votre programme dans votre carte, pencher l’accéléromètre et votre curseur bouge sur votre écran !

Pour plus d’information sur la librairie Mouse et keyboard voici la documentation arduino.

[Tuto] Réaliser un iBeacon à moindre couts

Le tutoriel d’aujourd’hui consiste à réaliser un iBeacon en utilisant un HM-10. Alors pour ceux qui ne connaissent pas un iBeacon est un objet émettant à intervalle régulier un signal bluetooth 4.0 (Aussi appelé BLE ou basse consommation).

Voici une vidéo de Estimote (une balise iBeacon) qui explique le principe:

Le but des balises iBeacon est de récupérer une localisation au travers d’application pour en adapter le contenu.

Pour réaliser notre balise iBeacon, il nous faudra un module bluetooth 4.0 (le même que l’on utilise avec le Arduino) ainsi qu’un module USB <-> UART (qui servira à la programmation et à l’alimentation du module bluetooth. Une nappe femelle – femelle servira de connectique.

Mettre à jour le firmware du module

Pour commencer nous allons nous assurer que le module a son firmware à jour en l’updatant vers la dernière version (cela permet d’être certains que toutes les commandes du mode iBeacon seront reconnues). Pour cela, il faut connecter les 2 modules de la manière suivante:

(USB/UART) +5V – VCC (Bluetooth)

(USB/UART) GND – GND (Bluetooth)

(USB/UART) TXD – RXD (Bluetooth)

(USB/UART) RXD – TXD (Bluetooth)

Montage

Vous pouvez brancher l’ensemble à votre ordinateur. Le module USB-UART va démarrer son installation.

Pendant ce temps, nous allons télécharger le logiciel hmcomassistant servant à la communication UART sur le site du fabriquant http://www.jnhuamao.cn/index_en.asp?ID=1 sur le site cliquez sur « PC ComAssistant ».

Download de PC Comm Assistant

Démarrer le logiciel HMComAssistant. Attention sous Windows il peut être nécessaire de l’exécuter en tant qu’administrateur.

Une fois le logiciel démarré, choisissez le port COM et cliquez sur « Open Com »

Open Com

La connexion est établie. Maintenant nous allons mettre le module en mode « Mise à jour du firmware » pour cela, tapez « AT+SBLUP » et vous recevrez en réponse « OK+SBLUP »

AT+SBLUP

Vous êtes maintenant prêt à updater le firmware. Pour cela fermer la fenêtre de « PC ComAssistant ». Sur le site du fabriquant, télécharger le dernier Firmware du HM-10 http://www.jnhuamao.cn/download_rom_en.asp?id=83

Download de Firmware

Attention: il existe 2 firmwares un pour la puce CC2540 et un pour la puce CC2541. Vous devez regarder votre module bluetooth pour savoir lequel télécharger.

CC2541

Une fois télécharger lancer l’application « HMSoft.exe »

Capture HMsoft

Choisissez le port COM utilisez précédemment, pour l’image file choisissez le fichier HMSoft.bim télécharger dans le package du firmware et cliquez sur « Load Image ».

Capture HMsoft_en cours

Le firmware est à jour.

Mettre le module en mode iBeacon

Pour paramétrer le module on va devoir utiliser HMComAssistant. Attention sous Windows il peut être nécessaire de l’exécuter en tant qu’administrateur.

Pour démarrer activer le mode iBeacon par la commande « AT+IBEA1 » le module doit répondre « OK+Set:1 »

AT+IBEA1

Maintenant que le mode iBeacon est activé, nous allons démarrer la transmission (Broadcast) par la commande « AT+DELO1 » auquel le module réponds « OK+DELO1 ».

AT+DELO1

Maintenant il faut redémarrer le module en débranchant le VCC puis le rebrancher.

Désormais le module est visible sur les applications iBeacon (ici iBeaconTool sur Android):

iBeacontool
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ealogic.ibeacon&hl=fr

[Tuto] Commander une LED RGB avec un bouton capacitif

Utiliser un bouton capacitif

Le but de ce montage est de gérer une LED RGB commandée par à un bouton capacitif. Ce montage va s’appuyer sur le montage « Uiliser un bouton » et « Utiliser une LED RGB ».

Le bouton capacitif fonctionne comme un bouton ON-OFF, c’est-à-dire qu’il est dans un état initial (OFF) puis il change d’état après un appuie (ON) et ne revient à l’état initial (OFF) qu’après un second appuie.

Composants nécessaires :

  • Un Arduino

  • 1 LED RGB

  • 1 résistance 1 kOhm (R1)

  • 1 bouton capacitif

  • Une Breadboard

  • Des fils de connexion

Principe du montage :

Le montage relie la LED RGB sur les pins digital 9, 10, 11 et le module capacitif sur l’entrée Digital 2. On leur ajoute également l’alimentation (5V et GND).

Montage

 Programmation du montage :

Le programme doit passer la LED du rouge au vert à chaque appuie.

// Déclaration des broches de la LED, 1 par couleur

int rpin =9;

int gpin =11;

int bpin =10;

// Déclaration de la pin du bouton

constint buttonPin =2;

char texte;// Variable pour contenir le texte reçu

void setup(){

pinMode(buttonPin, INPUT);

}

void loop(){

if(digitalRead(buttonPin)== HIGH)

{

// Allumer en rouge

solid(255,0,0,500);

}

else

{

// Allumer en vert

solid(0,255,0,500);

}

}

// Fonction qui garde une couleur

// (valeur du rouge, valeur du vert, valeur du bleu, durée)

void solid(int r,int g,int b,int t)

{

// Inverse les valeurs car 5V = couleur éteinte

r = map(r,0,255,255,0);

g = map(g,0,255,255,0);

b = map(b,0,255,255,0);

// Envoie les valeurs

analogWrite(rpin,r);

analogWrite(gpin,g);

analogWrite(bpin,b);

// Attends la durée demandée

delay(t);

}

Il reste à brancher le Arduino pour compiler le programme et le téléverser.

Une fois terminé cela nous donne :

Rouge

LED rouge

Vert

LED verte

 Pour aller plus loin :

Il est possible de rendre autonome le montage en lui ajoutant un coupleur de pile. Il est aussi possible de modifier les séquences pour faire des phases de transition.

[Tuto] Mettre le Airplay sur un Raspberry Pi

Le tuto d’aujourd’hui consiste à mettre le Airplay (Protocole de diffusion de son d’Apple) sur un Raspberry Pi.

  • 49,00 € Out of stock

    Nouvelle version de la carte majeure de Raspberry Pi ARMv8 64bit 1.4 Ghz, 1Go RAM , WiFI 802.11ac & Bluetooth 4.2 intégré, 4 Ports USB et GPIO 40 broches

    49,00 €
    Add to cart More
    Out of stock
  • 79,00 € Out of stock

    Ce Kit contient la nouvelle carte Raspberry Pi 3 Modèle B+ 1GB, il comprend également un boîtier officiel transparent , une carte NOOBS micro SD 16Go, une alimentation 5V 2,5A, un câble HDMI 2M et un guide de démarrage.

    79,00 €
    Add to cart More
    Out of stock

Les premières étapes se déroulent sur un autre ordinateur ayant un accés internet.

Télécharger l’OS pour Raspberry Pi ici NOOBS v 1.3.3 (http://www.raspberrypi.org/downloads)

Télécharger un formateur de carte SD (https://www.sdcard.org/downloads/formatter_4/). Avec SDFormatter 4 lancer le logiciel, sélectionner la lettre correspondant à votre carte SD et cliquer sur « Format »

Copier coller l’OS NOOBS sur la carte SD

Vous pouvez passer ces étapes en achetant une carte pré-installée comme proposé en boutique.

Introduisez maintenant la carte SD dans le Raspberry Pi. Dans notre cas nous connectons au Raspberry un clavier, une souris, un écran sur le port HDMI, des enceintes sur le port Jack, le réseau via Ethernet et l’alimentation par le port micro-usb.

Au démarrage, NOOBS se met en place de lui même. Plusieurs OS vous sont proposer. Le plus simple est de choisir Raspbmc. Ceci est un mediacenter contenant déjà une option pour activer le Airplay. Sélectionnez donc Raspbmc et lancer l’installation.

IMG_1809

Celle-ci va prendre quelques minutes.

IMG_1810

Durant l’installation, pensez à choisir la langue et le type de clavier (en bas de page).

Une fois l’installation terminée cliquez sur OK et laissez redémarrer le Raspberry.

IMG_1811

Laisser l’installation de XBMC se terminer d’elle-même. Cela va prendre plusieurs minutes.

Une fois lancé XBMC va vous demander de choisir votre langue puis redémarrer.

IMG_1812

Pour activer le Airplay, allez dans « System » / « Setting »

IMG_1813

Allez ensuite dans l’onglet « AirPlay »

IMG_1814

Cliquez sur « Allow XBMC to receive AirPlay content »

IMG_1815

Fermer ensuite la fenêtre en cliquant sur la maison en bas à droite

Désormais depuis votre iphone vous pouvez diffuser votre music

IMG_1819
IMG_1818
IMG_1817
  • 49,00 € Out of stock

    Nouvelle version de la carte majeure de Raspberry Pi ARMv8 64bit 1.4 Ghz, 1Go RAM , WiFI 802.11ac & Bluetooth 4.2 intégré, 4 Ports USB et GPIO 40 broches

    49,00 €
    Add to cart More
    Out of stock
  • 79,00 € Out of stock

    Ce Kit contient la nouvelle carte Raspberry Pi 3 Modèle B+ 1GB, il comprend également un boîtier officiel transparent , une carte NOOBS micro SD 16Go, une alimentation 5V 2,5A, un câble HDMI 2M et un guide de démarrage.

    79,00 €
    Add to cart More
    Out of stock

[Tuto] La boite v1

Cet article est le premier d’une série consacrée à laboite. Laboite est un afficheur intelligent et connecté, open source créé par Baptiste Gaultier (http://laboite.cc/help).

Ce premier article est consacré à la réalisation de la boite, la version la plus simple possible, en suivant les instruction du site http://laboite.cc. Pour réaliser ce montage nous utiliserons un Arduino Uno, un shield ethernet et une matrice de LED. Pour connecter tout cela, des nappes et fils de connexions seront également utilisés.

IMG_1776
IMG_1777
IMG_1774

Première étape: Assemblage du Arduino Uno et du shield Ethernet. C’est l’étape la plus simple, il suffit de plugger le shield sur le Arduino Uno.

IMG_1775

Deuxième étape: Connexion de la carte matrice de LED. Il va falloir connecter le port BR1 au Arduino en respectant bien le schéma de http://laboite.cc/help.

IMG_1778
IMG_1779

On connecte le +5V sur le 5V du shield Ethernet et le GND sur le GND du shield.

IMG_1780

On connecte le CLK de la matrice de LED au Digital 4 du shield, le CS de la matrice de LED au Digital 5 du shield, le WR de la matrice de LED au Digital 6 du shield et le DATA  de la matrice de LED au Digital 7 du shield.

IMG_1781

Pour vous simplifier les étapes 3 et 4, je vous propose de télécharger directement un package ici (Attention, il peut ne pas être à jour).

Laboite

Troisième étape: Nous allons maintenant télécharger le programme du Arduino sur https://github.com/bgaultier/laboite.

Quatrième étape: Après avoir ouvert le programme « laboite.ino » dans l’IDE Arduino, direction les lignes 47 à 55, vous verrez ici les librairies nécessaires au fonctionnement du programme. Il vous faudra donc les librairies suivantes:

Pour ajouter les librairies, il vous faut soit les copier dans le repertoire Documents / Arduino / Librairies, soit les ajouter depuis l’IDE Arduino dans « Croquis / Importer librairies / Add Librairies »

Une fois les librairies ajoutées, pensez à relancer votre IDE Arduino si celui-ci est ouvert pour qu’elle soit prise en compte.

Cinquième étape: Après avoir ouvert le programme « laboite.ino » dans l’IDE Arduino, direction la ligne 71 pour paramétrer votre numéro de API.

Pour avoir ce numéro d’API, il faut partir s’inscrire sur le site http://laboite.cc/, une fois inscrit il vous suffit de créer une boite et les informations nécessaires s’affichent directement.

Info la boite masuqé

Il faut maintenant copier ce code dans le programme Arduino.

Sixième étape: Ajouter le second fichier de programmation à votre projet. Pour ceci allez dans « Croquis / Ajouter un fichier » et sélectionnez « laboiteLib.ino »

Vous pouvez maintenant connecter votre Arduino à votre ordinateur et transférer votre programme.

Votre boite est maintenant prête.

Septième étape: Choisir vos données à afficher. Pour cela direction le site http://laboite.cc, connectez-vous et choisissez vos apps en cliquant sur « Configure »

Parametrage la boite

Maintenant il faut paramétrer les applications, pour cela cliquez sur « Apps » (en haut à gauche). Vous arrivez sur un nouvel écran ou vous pouvez régler chaque application (attention l’application météo peut poser problème pour trouver votre ville).

parametrage apps

Pour vérifier que vos paramétrages fonctionnent bien aller sur http://api.laboite.cc/<votre API key>.xml

Vous devriez avoir quelque chose comme ça:

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<response>
	<version>0.1</version>
	<time>18:18</time>
	<nextbus>5</nextbus>
	<weather>
		<today>
		  <icon>0</icon>
		  <temperature>25</temperature>
		</today>
		<tomorrow>
		  <icon>1</icon>
		  <low>15</low>
		  <high>28</high>
		</tomorrow>
	</weather>
</response>

Une fois terminée cela vous donne donc:

IMG_1782


Vidéo du montage en fonctionnement
http://www.youtube.com/watch?v=-Jkxp8-67gUCet

Remarque: Pensez bien à connecter l’ethernet pour réaliser votre test.

Pour tout besoin de composants pour réaliser ce montage n’hésitez pas à regarder notre site:

[Tuto] Utiliser un bargraph avec un Arduino Uno

Utiliser un bargraph

Le but de ce montage est de découvrir comment utiliser le bargraph. Le bargraph est un ensemble de LED très utile pour visualiser des informations sous forme d’échelle (puissance sonore, niveau d’eau…). Dans cet exemple, nous allons utiliser un capteur de type photo resistance mais vous pouvez utiliser n’importe quel capteur analogique pour le remplacer.

Composants nécessaires :

 
composants

Le montage consiste à relier le bargraph à 10 sorties numériques du Arduino et le capteur sur une entrée analogique comme sur le schéma ci-dessous :Principe du montage :

Bargraphe_schéma
Montage

Programmation du montage:

Le programme va lire le capteur et transposer sa valeur en allumant un nombre de LED proportionnel à sa valeur. On pourra aussi avoir la valeur lue par l’interface série.

#define SENS_PIN 0 // Pin utilisée pour le capteur
#define LED_COUNT 10 // Nombre de LEDs utilisées

double sens;// Variable comprenant la valeur du capteur
double V_IN =5.0;// Variable de la tension d'alimentation
double R1 =10000;// Valeur de la resistance en parallele
int ledPins[]={0,1,2,3,4,5,6,7,8,9};// Tableau comprenant les références des pins utilisées

void setup(){
Serial.begin(9600);
for(int thisLed =0; thisLed < LED_COUNT; thisLed++){
pinMode(ledPins[thisLed], OUTPUT);// Boucle pour définir les pin utilisees comme sorties
}

}

void loop(){

sens = analogRead(SENS_PIN);// Lecture de la valeur du capteur
Serial.print("Valeur mesuree = ");
Serial.print(sens);// Affichage de la valeur mesurée de 0 à 1024
Serial.print("n");

int ledLevel = map(sens,0,1023,0, LED_COUNT);// Creation d'une valeur en 0 et LED_COUNT fonction de la mesure

for(int thisLed =0; thisLed < LED_COUNT; thisLed++){

// Si la valeur est inferieur a LED_COUNT on allume la LED
if(thisLed < ledLevel){
digitalWrite(ledPins[thisLed], HIGH);
}

// turn off all pins higher than the ledLevel:
else{
digitalWrite(ledPins[thisLed], LOW);
}

}

// Pause de 1 seconde
delay(1000);
}

Il reste à brancher le Arduino pour compiler le programme et le téléverser.

Une fois terminé cela nous donne :

ON 1
ON 2

Pour aller plus loin : Il sera ensuite possible d’optimiser l’échelle, de mettre en parallèle plusieurs bargraph…

[Tuto] Utiliser un capteur de son avec le Arduino Uno

Utiliser un capteur de son

Le but de ce montage est de détecter s’il y a présence de son / bruit on non. Si on détecte un bruit on allume une LED.

Composants nécessaires :

 
composant

Principe du montage :

Ce montage se basera sur le câblage du capteur suivant en mettant le capteur sur digital 0 et la LED sur digital 1:

  • 5V (Arduino) → +5V (capteur)

  • GND (Arduino) → GND (capteur)

  • Digital 0 (Arduino) → OU (capteur)

  • Digital 1 (Arduino) → LED (Anode)

  • LED (cathode) → Résistance

  • GND (Arduino) → Résistance

Montage

Programmation du montage:

Le programme va lire la valeur présente sur Digital 0 et si elle est à 1 la mettre sur Digital 1 pour allumer la LED.

// Programme du capteur de son
// Letmeknow.fr

const int capteur =0;// pin connecté à la sortie digital du capteur
const int LED =1;// pin connecté à la LED + resistance

void setup()
{
   pinMode(capteur, INPUT);
   pinMode(LED, OUTPUT);
}

void loop()
{
if(digitalRead(capteur)== HIGH)
   {
   digitalWrite(LED, HIGH);// Allumer la LED
   delay(10);// Temps de traitement
   }
else
   {
   digitalWrite(LED, LOW);// Eteindre la LED
   delay(10);// Temps de traitement
   }
}

Il reste à brancher le Arduino pour compiler le programme et le téléverser.

Une fois terminé cela nous donne :

ON

Pour voir l’état changer, approcher l’ensemble prêt d’une source de bruit (enceinte, claquement de doigt…). Pensez à bien régler le seuil (vis bleu) en fonction de l’intensité de votre source de bruit.

Pour aller plus loin : On peut ensuite ajouter un bargraph en fonction de la durée des sons, modifier le seuil…

[Tuto] Utiliser un buzzer

Utiliser un buzzer

Le but de ce montage est de découvrir comment utiliser le buzzer

Le buzzer fonctionne en numérique. Il faudra donc le relier à une sortie digital.

Composants nécessaires :

 
Composants

Principe du montage :

Le montage consiste à relier l’alimentation (5V et GND) et une sortie digital du Arduino au buzzer.

  • 5V (Arduino) → pin +, au centre (Buzzer)

  • GND (Arduino) → pin – (Buzzer)

  • Digital 2 (Arduino) → pin S (Buzzer)

Montage

Programmation du montage:

Le programme va lire le capteur et nous renvoyer l’information par la liaison série.

int buzzer =2;// Borne de sortie

void setup()
{
pinMode(buzzer,OUTPUT);// Définir la sortie du buzzer
}

void loop()
{
int i;// Définir 1 variable pour faire des boucles

while(1)
{

for(i=0; i<80; i++)// Premier son à une fréquence
{
digitalWrite(buzzer, HIGH);// Faire du bruit
delay(10);// Attendre 10ms
digitalWrite(buzzer, LOW);// Silence
delay(10);// Attendre 10ms
}

for(i=0; i<40; i++)// Deuxième son à une autre fréquence
{
digitalWrite(buzzer,HIGH);// Faire du bruit
delay(20);// Attendre 20ms
digitalWrite(buzzer,LOW);// Silence
delay(20);// Attendre 20ms
}

}
}

Attention: Certains modules peuvent avoir un défaut de câblage. Si aucun son ne se produit, essayez d’inverser le +5V et le GND. Il arrive que l’alimentation du buzzer oit mal câblée.

ON

Pour aller plus loin : Il sera ensuite possible d’utiliser ce buzzer pour créer des alarmes en tout genre, on peut aussi jouer sur les fréquences pour produire des sons différents…