Adafruit CCS811 Capteur de qualité d'air et eCO2

23,94 €
TTC
Derniers articles en stock

  Paiement sécurisé

Connexion SSL et possibilité de régler par Paypal

  Livraison rapide

Livraison offerte dès 100€ d'achat

  Support premium

Une question? On vous répond par mail et téléphone

Adafruit CCS811 Capteur de qualité d'air et eCO2

DESCRIPTION

Ajoutez une surveillance de la qualité de l'air à votre projet avec cette carte basée sur le capteur de qualité d'air CCS811. Ce capteur de chez AMS est un capteur de gaz capable de détecter une large gamme de composés organiques volatiles (VOCs) et destiné à la surveillance de la qualité de l'air en intérieur. Lorsqu'il est connecté à un microcontrôleur (en exécutant le code de la bibliothèque Adafruit), il renverra une lecture de composés organiques volatiles totale (TVOC) ainsi qu'une lecture équivalente de dioxyde de carbone (eCO2) via un bus I2C.

Le CCS811 dispose d'un capteur MOX muni d'une plaque chauffante et d'un microcontrôleur qui gère la puissance de chauffe de la plaque, lit la tension analogique et fournit une interface I2C.

La capteur mesurera la concentration d'eCO2 (équivalent calculé en dioxyde de carbone) dans une fourchette de 400 à 8192 parties par million (ppm) et la concentration de TVOC (Total Volatile Organic Compound) dans une fourchette de 0 à 1187 parties par milliard (ppb). Selon la fiche technique, il peut détecter les alcools, les aldéhydes, les cétones, les acides organiques, les amines, les hydrocarbures aliphatiques et aromatiques.

Notez que ce capteur, comme tous les capteurs de VOC/gaz, a une certaine variabilité en sortie d'usine et pour obtenir des mesures précises vous devrez le calibrer par rapport à une ou plusieurs sources connues. Pour des mesures environnementales générales vous pourrez tout de même l'utiliser directement sans calibration, il donnera une bonne idée des concentrations présentes. AMS vous recommande de faire fonctionner ce capteur pendant 48 heures lorsque vous l'utiliserez pour la première fois afin de le rôder, puis il faut prévoir un temps de chauffe de 20 minutes à chaque fois que le capteur est utilisé. En effet les niveaux de sensibilité du capteur changent lors de la chauffe de la plaque et il est préférable que cette température soit stabilisée. Enfin, ce module utilise une horloge I2C variable que certains microcontrôleurs ne prennent pas en charge (le Raspberry Pi par exemple voit la vitesse de son bus I2C chuter le rendant inutilisable pour lire ce capteur).

Le CCS811 possède une broche d'interruption configurable qui peut se déclencher lorsqu'une mesure est prête et/ou lorsque la mesure dépasse un certain seuil réglable par l'utilisateur. Le CCS811 propose plusieurs modes pour prendre une mesure toutes les 1, 10, 60 secondes ou toutes les 250 millisecondes.

Le capteur est monté sur une carte PCB avec un régulateur 3.3V et une adaptation de niveau logique afin qu'il puisse être facilement utilisé avec n'importe quel microcontrôleur en 3.3V ou en 5V. 

Adafruit a disposé sur le PCB deux connecteurs compatibles Stemma QT ou Qwiik qui permettent de relier ce module à une carte microcontrôleur et à d'autre capteurs compatibles Stemma QT/Qwiik en utilisant un câble 4 pins pour l'alimentation et le bus I2C facilitant le montage (sans soudure).

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

  • Dimensions: 26mm x 18mm x 4mm
  • Utilise l'adresse 0x5A
  • Poids: 3g

LIENS/TUTORIELS

Adafruit:3566
1 Article

Vous aimerez aussi

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.